Le BDP - Bistro de la porte

05 56 81 90 65 Reservar una mesa
Boletín
 
    Fait maison
Le BDP - Bistro de la porte

Pulsar

  • Le Dijeaux fait sa mue

    Le « Dijeaux » fait sa mue et devient le « Bistrot de la Porte » …

    Publié le 12 août 2015 à 10:05

    Tourisme, gastronomie, vins
    image: http://www.bordeaux-gazette.com/local/cache-vignettes/L650xH434/DSC_0383_1-c1e1b.jpg
    JPEG - 146.2 ko
    Installé au pied d’une des plus anciennes portes de notre ville, le très connu « Dijeaux » dont la terrasse tend les bras aux nombreux bordelais chargés de paquets et assoiffés par de longues courses en ville, ainsi qu’aux flâneurs adeptes de haltes rafraichissantes à l’ombre de la porte, est en pleine évolution sans pour autant perdre ses atouts de lieu de passage agréable et très fréquenté.

    Le « bistrot de la Porte »

    Suite à une certaine désaffection de la place Gambetta et au glissement du centre de Bordeaux en partie vers la place de la Comédie, Philippe et Bénédicte Raffy à la barre du navire depuis de nombreuses années, ont ressenti le besoin de donner un souffle nouveau à l’entreprise afin de faire aussi de cette affaire de passage, une affaire de destination. Avec l’arrivée à Bordeaux des deux fils du couple dirigeant, les hommes de la situation étaient tout trouvés et les idées ne manquaient pas. Julien (27 ans) a travaillé comme assistant à l’Ecole de Cuisine d’Alain Ducasse, puis dans divers Mama Shelter ; Martin (23ans) titulaire d’une licence hôtellerie, restauration, management, délivrée par l’Institut Paul Bocuse à Lyon, a travaillé chez Paul Bocuse et chez Alain Ducasse. Deux parcours complémentaires et deux garçons élevés à l’école de l’exigence tant au niveau de la production que du service. Le « Dijeaux » devient ainsi « le bistrot de la Porte », histoire d’insuffler pas mal de changement dans la continuité.

    Une nouvelle offre de restauration

    Dans un cadre renouvelé, les travaux se sont terminés fin mars, tant au niveau de l’offre culinaire que du bar, de nombreuses nouveautés ont été mises en place. Une offre de restauration basée sur l’excellence des produits, produits frais et faits maison, avec par exemple, fromages, volailles, viandes, issus des meilleurs fournisseurs ou du moins sélectionnés parmi les meilleurs fournisseurs de la région, tels la grande boucherie Gautier ou encore la famille Campet pour le canard, tous mentionnés sur la carte, confirme que l’exigence de qualité va de pair avec celle de transparence.
    image: http://www.bordeaux-gazette.com/local/cache-vignettes/L600xH400/DSC_0378_1-df5f7.jpg

    Un bar de qualité

    Une offre de bar à vins, bar à cocktails, bar à bières, avec une très belle carte des vins, une offre réussie de cocktails et de jus d’orange artisanaux ( de Patrick Font), sans oublier bières et whiskys de grande qualité, complètent une offre haut de gamme, de quoi agrémenter, After Work, apéritifs et sorties de spectacles.

    Ouvert de 7 heures du matin à 2 heures du matin, le bistrot de la Porte propose aussi une formule « petit déjeuner » et une formule « coup de cœur », agrémentées de viennoiseries de premier ordre et autres œufs brouillés bio remarquables, ainsi qu’une sélection de hors d’œuvre et de desserts servie, au gré de vos envies, à toute heure de la journée …..

    Saveurs et prix très corrects

    Que dire de la simplicité et de la grande qualité de la tomate « cœur de Bœuf » / Mozarella di Buffala, du Carpaccio de Betteraves au Parmesan / sauce vierge, de l’assiette de jambon noir de Bigorre, du Saumon snacké, courgettes et fenouils sautés, du Confit de Canard de la Maison Campet, du Tartare de Bœuf à l’asiatique, de la Bavette d’Aloyau … etc, sans oublier la crème brulée, le tiramisu maison ou encore les pâtisseries de Philippe Jocteur (MOF).

    De quoi confirmer que la culture Ducasse a tout à fait imprégné nos deux jeunes arrivants et que la prééminence des produits, l’excellence cuisinée avec justesse est bien là, le tout pour un prix tout à fait raisonnable à l’intérieur d’une carte à la variété plus que satisfaisante.

    Le très séduisant, désormais « Bistrot de la Porte », dans son nouveau décor et avec une nouvelle approche culinaire que les bordelais découvrent depuis quelques mois, mérite sans aucun doute votre visite.

    Du travail très bien fait, bon vent à l’équipage Raffy !!!

    image: http://www.bordeaux-gazette.com/local/cache-vignettes/L600xH400/64ba4d42d5a68f845eb60dc466433b08-80223.jpg

    Dominique Mirassou

    En savoir plus sur http://www.bordeaux-gazette.com/Le-Dijeaux-fait-sa-mue-et-devient.html#gYYS6l0VFDfe5qA5.99

    Lea el articulo

    Mira el articulo de prensa